« La Ligue des Talents » : Présentation d’Ibrahim Sangaré (Épisode 1)

Nouvelle saison, nouveaux projets : voici le premier dévoilé par la Team LFF, “La Ligue des Talents”, qui consistera à vous présenter les nouveaux “cracks” de notre championnat préféré…

Présentation du joueur

Ibrahim Sangaré : son nom ne vous dit peut-être rien, mais c’est pourtant un des plus gros espoirs de Toulouse, et de la Ligue 1. Arrivé dans la Ville Rose en 2016 en provenance de l’AS Denguelé (Côte d’Ivoire), le jeune Ivoirien s’est très vite imposé dans son nouvel environnement. En seulement 3 saisons, il est devenu une pièce maîtresse du jeu toulousain, et compte déjà plus de 50 matchs à son actif en Ligue 1, à seulement 21 ans. Son profil atypique pour un joueur évoluant au milieu de terrain (1m91) pourrait nous faire penser à un joueur essentiellement physique, costaud, et fort dans les duels. Et pourtant, ce sont loin d’être les seules qualités du numéro 17 toulousain. Devenu titulaire indiscutable sous les ordres d’Alain Casanova, Ibrahim Sangaré a très probablement été le meilleur joueur des violets la saison dernière, avec son compatriote et capitaine, Max-Alain Gradel.

Ibrahim Sangaré sous les couleurs toulousaines (Photo : MondialSport.net)

Son profil

« Je ne veux pas que ça lui monte trop à la tête, mais il fait partie des meilleurs milieux que j’ai entraînés, du style d’Adrien Rabiot ou Etienne Capoue », déclarait Alain Casanova, son entraîneur, après une rencontre de Ligue 1 face à l’OGN Nice, lors de la saison 2018/2019.

Bien que sa taille soit un atout à son poste, elle aurait également pu le désavantager dans certains compartiments du jeu. Cependant, ce joueur athlétique s’est montré extrêmement à l’aise balle au pied. Auteur d’un but et de 3 passes décisives la saison dernière, il s’est notamment distingué par sa grosse activité au milieu de terrain qui fait de lui un joueur fort dans le pressing, et n’hésitant pas à aller harceler les joueurs adverses. Ses qualités physiques et techniques lui permettent d’être très fort dans le 1 contre 1, que ce soit défensivement ou offensivement. On l’a effectivement vu effectuer des courses vers l’avant balle au pied à plusieurs reprises la saison dernière, permettant au bloc toulousain de remonter. De plus, son excellent jeu long en fait le maître à jouer d’une équipe toulousaine, souvent dominée dans la plupart des matchs. « Il a encore une grande marge de progression, juge son entraîneur. Sur le plan tactique, il doit avoir une meilleure compréhension. Mais techniquement et athlétiquement, il est très fort. »

Un profil idéal pour la Premier League (Vidéo : Chaîne YouTube “StaditoFootball“)

Quel avenir ?

Après une saison pleine, ses performances avec le TFC ont logiquement été récompensées par une convocation en équipe A de la sélection Ivoirienne en octobre 2018. Sur sa continuité, il a également disputé sa première compétition internationale, en étant convoqué dans le groupe Ivoirien pour la Coupe d’Afrique des Nations, cet été, en Égypte. Titularisé en quarts de finale de la compétition face à l’Algérie, son profil de box-to-box a logiquement été supervisé par de nombreux clubs européens.

Sangaré face à l’Algérie en 1/4 de finale de la CAN 2019 (Photo: MondialSport.net)

Estimé à plus de 15M d’euros, les dirigeants toulousains lui prévoient déjà un départ pour l’été 2020. Courtisé dès cet été notamment en Premier League (Everton, Arsenal, Tottenham), mais également en Ligue 1, où Florian Maurice, responsable de la cellule de recrutement de l’Olympique Lyonnais en faisait un de ses coups de cœur, Olivier Sadran, président de Toulouse, peut s’estimer très heureux de garder son joyau une année de plus au sein du club. En constante progression, il ne fait nul doute que l’international Ivoirien sera à nouveau courtisé à de nombreuses reprises cette saison…

(Crédit Photo Mise en avant : ladepeche.fr)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *