Pablo Sarabia, la très probable première bonne pioche de Leonardo

Contrairement aux échos venus d’Espagne qui voudraient faire croire que le PSG fait le forcing pour boucler l’arrivée de Pablo Sarabia au plus vite (sous peine que sa clause libératoire passe de 18 à 40 millions d’euros après le 30 juin), en réalité le club de la capitale gère le dossier en toute tranquillité.

En effet, une signature avant le 30 juin inclurait l’Espagnol dans l’exercice comptable 2018-2019, ce qui pousserait d’abord le PSG à vendre un joueur pour 15 à 20 millions afin de garder les comptes à l’équilibre ( Dixit Nkunku vers Leipzig ? ).

En revanche, si le transfert se conclut après le 30 juin, la clause libératoire de Pablo Sarabia n’ira pas jusqu’à 40 millions comme l’évoque la presse espagnole, mais passera de 18 à 22 millions les dernières semaines du mois d’août.

Vous avez apprécié la combativité et le professionnalisme de Juanito Bernat, vous allez aimer ce milieu ultra-polyvalent auteur de 23 buts et 17 passes décisives cette saison.

Pablo Sarabia veut venir et son profil plaît à Léo. Paris tient sans doute sa première recrue, et quelle belle recrue, tout ça pour pas cher.

Léo est bien de retour !

Fabrice de Cheverny

Crédit image : Le Parisien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You can manage the subscriptions of this post.